pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | ... | 67

Arnold Schwartzenprout

06/01 (20:29)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Mouais... je ne suis pas certain que ces 60% soient des antivax purs et durs. Le terme antivax désigne des gens qui refuse la vaccination en général, pas seulement une.
Il y deux éléments plutôt logiques dans la défiance vis à vis de ce vaccin (attention, je préfère désamorcer avant que des âneries me soient rétorquées : je pense que je me ferai vacciner volontairement).
D'abord, le vaccin est tout récent sur un virus qui l'est tout autant, ce qui légitimement peut susciter des inquiétudes.
Ensuite, il y a un contexte politique, et le gouvernement nous a trop souvent fait la démonstration de ses stratégies à géométrie variable en fonction de son exposition pénale. Et visiblement, on n'est pas prêt de sortir de cette logique. La défiance concerne tout autant le gouvernement que le vaccin.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Un[*b]curieux

07/01 (02:36)

avatar

Membre

Megalion a écrit :

> Je n'ai vu personne accuser sérieusement les antivax d'être responsable de la lenteur actuelle

Non, mais par contre on a vu plein de personne dire que les antivax sont le mal absolu et la priorité numéro un à combattre etc. C'était il y a quelque pages, je te laisse relire les échanges où il semblait difficile à comprendre que l'objectif est la couverture vaccinale et pas la confiance vaccinale, et que les deux ne sont pas nécessairement liés (quand tu veux je te reparle de la personne qui affirmait sans citer la moindre source - et pour cause ! - que la couverture vaccinale d'une maladie était en baisse et pointer - par anticipation ? - la responsabilité des antivax...).

> et la réponse aux antivax est la commission citoyenne actuellement mise en place qui est censée
> rendre ses conclusions au début de l'été justement à peu près au moment ou on aura liquidé
> tout ce qui est vaccination volontaire normalement.

Je n'ai jamais vu passer cet argument-ci, (que la commission se pencherait uniquement sur les vaccinations non-volontaires). As-tu des sources ?

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 07/01 à 02:49]

Megalion

07/01 (12:16)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

> Non, mais par contre on a vu plein de personne dire que les antivax sont le mal absolu et la priorité numéro un à combattre etc.

Et en réponse tu tires des conclusions sur leur innocuité sur la base d'une campagne de vaccination d'une semaine qui a vacciné 300 personnes. C'est très intelligent.

> Je n'ai jamais vu passer cet argument-ci, (que la commission se pencherait uniquement sur les vaccinations non-volontaires).

Quoi? Non! Pourquoi ils se pencheraient uniquement sur les vaccinations non volontaires?

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Arnold Schwartzenprout

07/01 (13:17)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Le fort taux de personnes qui déclarent ne pas vouloir se faire vacciner devrait peser sur une mesure gouvernementale qui serait dans les tuyaux (ma source politicienne n'est pas totalement fiable, c'est le problème du "off") : mettre en place un confinement strict (autour du 20 janvier) non pas pour enrayer une nouvelle vague, mais pour forcer les gens à se faire vacciner.

Sinon, on commence à voir fleurir un peu partout des "articles", probablement des hoax, faisant état d'effets indésirables du vaccins dangereux. Quelqu'un aurait des retours fiables là dessus ?

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Liam M. T.

07/01 (13:35)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Structural

Arnold Schwartzenprout a écrit :

mettre en place un confinement strict (autour du 20 janvier) non pas pour enrayer une nouvelle vague, mais pour forcer les gens à se faire vacciner.


C'est quoi le rapport ?
Enfin bon ces rumeurs c'est vraiment lol, ça se saurait si le gouvernement avait un plan sanitaire > 7 jours.

[ce message a été édité par Liam M. T. le 07/01 à 13:35]

Arnold Schwartzenprout

07/01 (13:45)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Saint Général Lancefer a écrit :

Et bien, j'imagine qu'on aurait droit à un porte-parole du gouvernement qui nous expliquerait qu'il y a un rapport direct entre la non-vaccination et la propagation de la maladie (ce qui sur le fond est censé être vrai).

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Liam M. T.

07/01 (13:50)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Structural

Oui donc ils vont bloquer l'économie juste pour faire cette démonstration ? T'y crois sincèrement ?

Daska

07/01 (13:54)

avatar

nombre messages : 7143

Membre

Dans deux semaines les vaccinations n'auront encore aucun impact sur la propagation du virus sachant qu'il faut trois semaines entre les deux injections.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

Satori[*n]9960

07/01 (14:18)

avatar

nombre messages : 9723

Membre

C'est pas comme si depuis le début de la crise sanitaire il y a presque un an que notre gouvernement brasse du vide, mais un peu quand même.

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

Un[*b]curieux

07/01 (15:22)

avatar

Membre

Megalion a écrit :

> Et en réponse tu tires des conclusions sur leur innocuité sur la base d'une campagne de vaccination
> d'une semaine qui a vacciné 300 personnes. C'est très intelligent.

Sur leur absence d'effet sur leur couverture vaccinale, oui. Je l'avais affirmé dans le cas de la rougeole (utilisant les stats montrant que cette couverture est en hausse), et ici je l'affirme en utilisant le fait qu'avec ou sans antivax, le gouvernement a géré l'approvisionnement logistique avec les pieds.

Note que je ne dis pas que j'aurais fait mieux, je dis que le gouvernement avait des ressources pour faire mieux. Enfin... c'est pas moi qui le dis, c'est Mediapart (et ils ont quelques arguments) : Campagne de vaccination: l’histoire d’un naufrage : « Pour justifier ce retard, le pouvoir a dans un premier temps invoqué la défiance d’une partie de la population à l’égard d’un vaccin testé en vitesse pour contrer la pandémie mondiale. Ce jeudi, le ministre de la santé Olivier Véran a sorti une nouvelle explication de son chapeau dans L’Opinion en estimant que ce qu’il qualifie de « période de rodage » a été « utile » : « On a évité les réactions allergiques graves, on a appris de l’expérience des Allemands, qui ont parfois administré cinq doses à un patient. Ça nous a permis de sécuriser le protocole », a défendu le ministre.

Un argumentaire qui fait fi des ratés logistiques, malgré les évidences. « On a remonté que la logistique ne se mettait pas en place de manière satisfaisante. En décembre, on ne savait pas comment acheminer ce vaccin… C’était un problème ! », critique un membre du conseil d’administration de la Fédération hospitalière de France (FHF). « Certes, c’est compliqué, ajoute cet interlocuteur, mais c’est une simple question de logistique. Or il y a des loupés. On a des pompiers, des médecins militaires qui savent faire, ils n’ont pas été mobilisés ! Les critiques n’ont pas été entendues. On devrait être, si on était bons, à 300 000 vaccinés en France aujourd’hui. »


> Quoi? Non! Pourquoi ils se pencheraient uniquement sur les vaccinations non volontaires?

Bah j'ai pas compris ce que tu en disais plus haut, alors. Peux-tu reformuler ?
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | ... | 67