pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > La police et vous !

1 | ... | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109

Iska Rozen

15/11 (16:46)

avatar

nombre messages : 2312

Bourgmestre Krakov

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Je me suis retenu de faire un sujet entracte sur la sémantique des mots, afin de pouvoir parler en arrière plan du conflit Israel/Palestine.

Heureusement !
Car j'étais à ça, de perdre des points sur mon crédit social. [:x]

[ce message a été édité par Iska Rozen le 15/11 à 16:47]

Ley[*n]Karma

15/11 (17:21)

avatar

nombre messages : 648

Procureure Slavonie

Empire Brun

Domicile : Gynerak

Iska Rozen a écrit :

> Car j'étais à ça,
> de perdre des points sur mon crédit social. [:x]

On ne va plus pouvoir péter, roter ou cracher par terre en public. [:|]

Moi je ne suis pas contre ce genre de système. En admettant que ça soit mis en place dans un futur assez proche et que tu aurais assez de points positifs sur ton compte tu pourrais éviter de prendre des amendes trop chères en cas si tu venais à faire une erreur sur la route ou avoir un code promo sur tes prochaines vacances dans par ex: une banlieue Parisienne.

Sinon il y aurait aussi l'autre côté du miroir. Comme de prendre tant de coup de tonfa si tu venais à avoir des points négatifs sur ton compte crédit social. Que du bonheur.

Un[*b]curieux

20/01 (12:17)

avatar

Membre

Décision rendue dans le cadre du procès contre Théo : les flics ont été condamnés, à des peines assez légères (l'infirmité permanente n'ayant pas été retenue).

Le titre de l'article du Monde ("Procès de l’affaire Théo : les violences reconnues mais des peines légères dans « une décision d’apaisement »") est une bonne illustration de la justice à deux vitesses : quand il s'agit de condamner des jeunes de banlieue (par exemple dans les interpellations suite au décès de Nahel), curieusement, la justice change de braquet et passe de l'"apaisement" à "l'exemple"…

Daska

20/01 (16:24)

avatar

nombre messages : 7389

Membre

Pour un viol en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique, c'est assez peu cher payé.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

Poungi[*j]

22/01 (23:53)

avatar

nombre messages : 6423

Ministre de la Recherche

Empire Brun

Domicile : Santa Banana City

Un[*b]curieux a écrit :

Le titre de l'article du Monde ("Procès de l’affaire Théo : les violences reconnues mais des peines légères dans « une décision d’apaisement »") est une bonne illustration de la justice à deux vitesses : quand il s'agit de condamner des jeunes de banlieue (par exemple dans les interpellations suite au décès de Nahel), curieusement, la justice change de braquet et passe de l'"apaisement" à "l'exemple"…



Après lecture de l'article en question.
ICI

« C’est une décision d’apaisement que nous prenons comme une victoire », a déclaré l’avocat de Théo Luhaka
D'où le titre de l'article.

Ici la concurrence n'existe pas !

Un[*b]curieux

23/01 (11:09)

avatar

Membre

Poungi[*j] a écrit :

Ce n'est pas le même article. Je ne me serais pas permis de souligner le côté dégueulasse de ce titre s'il n'était pas raccord avec le reste de l'article.

L'article que tu pointes est, lui, écrit par l'AFP, et tu notes que le titre n'est pas le même. Tu peux aussi checker la différence entre

"« Du ferme pour la police ! » ont scandé des militants luttant contre les violences policières, dénonçant « des mascarades ». Ils tenaient en main des affiches représentant les visages de personnes mortes à la suite d’interventions policières. « Le message envoyé à la police c’est “vous pouvez mutiler, tuer, vous aurez du sursis” », a tancé Amal Bentounsi, fondatrice du collectif « Urgence la police assassine »." (version AFP)

et

"Les seuls mécontents ont été les quelques dizaines de militants continuant à réclamer en hurlant « justice pour Théo ! » et « du ferme pour la police ! » dans la salle des pas perdus du palais de justice de Bobigny, sous l’œil de forces de l’ordre mobilisées en nombre.

Cette agitation à l’extérieur contrastait avec la sérénité à l’intérieur de la salle d’audience, où la décision avait été accueillie un peu plus tôt dans un calme total de part et d’autre, sans la moindre effusion, une illustration de la justice qui pacifie."
(version Le Monde)

Bref : quand l'avocat dit que c'est une décision d'apaisement, il ne dit pas que c'est une bonne chose particulièrement, il souligne avant tout que la condamnation est moindre que ce qu'elle aurait dû être. Quand c'est le monde qui le dit, c'est pour trouver ça génial.

GrotesK

10/02 (11:06)

avatar

Intendant Kraland

Kraland

Domicile : Quartier sur les Eaux

On a Gilles Verdez qui joue à Kraland, trop bien

___

GrotesK est de retour après une retraite écourtée...
Premier chasseur à finir le pokédex du bestiaire kralandais ! (mai 2014)
Fidèle CHEMINISTE §§§ !

Forum > Politique & Société > La police et vous !

1 | ... | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109