pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > La police et vous !

1 | ... | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | ... | 120

Un[*b]curieux

02/04/23 (10:16)

avatar

Membre

Il est interdit d'interdire (de manifester)

Depuis quelques temps, la préfecture de Paris (et peut-être aussi d'autres ?) prend des arrêtés d'interdiction de manifester, tardivement (genre la veille des manifs), sans en faire une grosse publicité, et ensuite contraventionne à tour de bras les gens qui s'y trouvent.

Avant-hier, le syndicat national de la magistrature et le syndicat des avocats de France ont saisi le tribunal administratif en référé pour faire annuler l'arrêté d'interdiction des manifs, et ils ont eu gain de cause (décision ici).

Conclusions :
- le préfet Nunez prend des décisions anti-républicaines.
- le fait de prendre les arrêtés si tard est presque un aveu : ces arrêtés ont été utilisés pour filer tout pouvoir de verbaliser aux flics aux abords des manifs.
- au passage, le TA dénonce l'interdiction des équipements de protection. Les extorsions de lunettes de piscine, de sérum phi et autre sont bien illégales depuis le début, et constituent une atteinte disproportionnée au droit de manifester.

Sur un autre registre : il se dit que LREM tente d'enterrer la pétition d'interdiction des Brav-M (comme attendu, leur problème n'est pas tellement que ce point arrive dans l'assemblée où leurs députés peuvent en faire ce qu'ils veulent, mais bien que ça soit un sujet débattu... d'ailleurs TPMP a invité des faux-flics cagoulés sur le plateau pour parler des violences subies par les policiers, tu parles d'un contre-feu).

Enfin, sur tout autre chose :

Jipoune a écrit :

> Chaque fois que l'action de la police est jugée par des personnes autre que la police elle-même,
> il en ressort que les policiers et ceux qui les dirigent ne savent pas ce qu'ils font, et agissent
> à l'exact opposé de ce qu'ils sont censé faire (ils mettent en danger plus qu'elle ne protège).
> Ici pour la gestion des incidents du stade de France.

En ce qui concerne le stade de France, le Sénat vient de rendre public un rapport sur ce qui s'est passé. Sans surprise, Darmanin avait menti, les principales défaillances venaient de la police et de son organisation, et pas des supporters de Liverpool.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 02/04 à 10:35]

Satori[*n]9960

02/04/23 (15:17)

avatar

nombre messages : 10050

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

> Sans surprise, Darmanin avait menti, les principales défaillances venaient de la police et de son organisation, et pas des supporters de Liverpool.

C'est quoi le meme inverse de pikachusurpris ?

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

Un[*b]curieux

04/04/23 (23:27)

avatar

Membre

Nouvelle victoire judiciaire aujourd'hui : le syndicat de la magistrature a réussi à imposer au préfet de... publier ses arrêtés sur le site web, et assez tôt pour qu'ils soient contestables devant un juge, pour le cas FORT IMPROBABLE où ils seraient illégaux.

source

Je cite Maitre Eolas sur la question : "Oui, vous lisez bien, il a fallu aller jusqu'à un tribunal pour dire au préfet de police de bien vouloir montrer les papiers qu'il signe dans un coin interdisant aux gens de manifester, et qui servent de base à des arrestations. Il voulait pas les montrer avant l'arrestation. C'est pas un caprice où un goût démesuré pour les surprises. Il sait que ces arrêtés sont illégaux. En les cachant, il empêche de les attaquer. Quand il les montre, le temps que le juge les examine, ils ont terminé leurs effets et le juge n'a plus rien à examiner. Génie. Et ça mesdames et messieurs, c'est le représentant de l'Etat, nommé par le gouvernement qui donne des leçons d'Etat de droit et de démocratie aux manifestants contre sa réforme adoptée sans vote.
Le Tartuffe n'aurait pu être écrit ailleurs qu'en France."

Bergamotte |o/

05/04/23 (01:15)

avatar

nombre messages : 6535

Membre

" Par des arrêtés en date des 17 mars, 18 mars, 20 mars, 21 mars, 22 mars, 23 mars, 24 mars, 25 mars, 26 mars, 27 mars, 28 mars et 30 mars 2023, le préfet de police a interdit, chaque soir de 17 heures à 3 heures le lendemain, tous les cortèges, défilés et rassemblements annoncés ou projetés non déclarés dans plusieurs secteurs de la capitale. Il résulte de l’instruction que certains de ces arrêtés n’ont pas été publiés avant leur application effective ou ont été publiés au recueil des actes administratifs postérieurement à la fin de l’interdiction édictée. Par ailleurs, si certains ont été publiés au recueil le jour-même, il n’est pas contesté que ce recueil n’est mis en ligne qu’à 17 heures." (la décision)

Une belle leçon d'Etat de droit. Des interdictions très larges géographiquement et temporellement (vu leur répétition), parfois publiées après leur effectivité. Je n'aime pas qu'on parle de dictature pou caractériser le régime français mais là on est clairement dans une pratique qui en a les aspects.

___

lol
bi1 fé

[ce message a été édité par Bergamotte |o/ le 05/04 à 01:16]

Un[*b]curieux

05/04/23 (01:24)

avatar

Membre

Jipoune a écrit :

> Une belle leçon d'Etat de droit. Des interdictions très larges géographiquement et temporellement
> (vu leur répétition), parfois publiées après leur effectivité. Je n'aime pas qu'on parle de
> dictature pou caractériser le régime français mais là on est clairement dans une pratique qui
> en a les aspects.

Ah, je suis content que cette décision du TA te plaise [:)]

Et je te rejoins. Cela nous ramène philosophiquement à la question qui me semble centrale dans ce topic : pourquoi et comment réduire le périmètre d'action de la police, sachant qu'elle ne respecte pas la loi, réussit bien souvent à la faire modifier en sa faveur, et agit comme une structure autonome de pouvoir à l'intérieur de l'état.

Parce que techniquement, je doute qu'il se passe grand chose si le préfet continue son petit jeu encore (ou attend un peu et recommence). En attendant, du point de vue des manifestant.e.s, c'est une victoire insuffisante parce que contester l'infraction n'a pas beaucoup de sens en terme de balance bénéfice/coût, et ne "remboursera" jamais les 48h de Gav gratuites pour un délit factice.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 05/04 à 01:24]

Bergamotte |o/

05/04/23 (01:53)

avatar

nombre messages : 6535

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

C'est dans l'intérêt du préfet de continuer cette pratique.
Que va-t-elle faire ? Publier à 15h30 sur le fin fond de leur site l'interdiction. Puis perdre en référé à 18h pour le simple somme de 1500 €. La répression pourra avoir lieu. Quel impact ensuite sur les arrestations arbitraires ? La police a de facto le droit de mettre 24 h en garde à vue qui elle veut. Le seul impact sera pour les organisateurs des manifs, qui ne seront pas inquiétés. Et Darmanin pourra défiler devant la presse en qualifiant l'opposition de terroriste, aucun journaliste ne le reprendra sur les actes illégaux de ses sbires.

Il y a 15 ans, c'est l'extrême-gauche qu'on qualifiait injustement de terroriste (les procès de Tarnac), aujourd’hui c'est la gauche sociale-démocrate. Ca sera qui dans 15 ans ?

___

lol
bi1 fé

Marc

06/04/23 (09:00)

avatar

Bourgmestre Structural

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Structural

Encore un cas d'abus de 4 policiers


Le World Community Grid / Rejoindre la Team Kraland

perso joué: Face / / Robo[*b]Scope / / Jean Titoupin / / Theddy / / Marc

Cocytus Angelopoulos

06/04/23 (09:27)

avatar

nombre messages : 9440

Juge Krakov

Kraland

Domicile : Krakov

"Son ancien patron a pris le commandement du service spécialisé du maintien de l’ordre circulant à moto, la BRAV-M."


lol ?

C'est toujours révoltant, mais la surprise s'est hélas estompée depuis longtemps dans ce genre d'affaire. C'est quoi la suite ? On va juger deux trois gars dans la compagnie et prétendre que "L'institution a fonctionné normalement" tout en continuant d'alimenter le système avec ces tarés, dans un cadre de travail débile avec des brutes en guise de préfets (Lallemand puis Nunez) et l'abject Darmanin en "Premier Policier de France" ? C'est probablement que l'institution judiciaire fonctionne normalement. C'est ça le pire en fait. La révélation des affaires au sein du monde médiatique, puis la mise en scène de la justice ne fait que légitimer un peu plus l'ordre des choses: Une police dont le boulot effectif est de terroriser les classes populaire et une justice qui corrige ceux qui ont le malheur de se faire prendre devant une caméra. Violence indiscriminée dans la rue, violence indiscriminée dans les manifs, bienvenue dans la Macronie de l'affrontement.

Un[*b]curieux

06/04/23 (09:46)

avatar

Membre

Onawa R.W Mayfair Tripenfer a écrit :

A minima il faudrait exiger le rejugement de toutes les personnes pour lesquelles un PV de cette compagnie aurait été produit, après destruction de ces pièces. L'idée que des gens aient pris des peines (amende ou taule) sur la base de la parole de personnes qui ont été démontrées menteuses, c'est juste abject.

Accessoirement, un gros coup comme celui-ci servirait un peu d'avertissement pour les flics. Parce que ce que souligne la sociologie de la police, c'est que ces types se pensent en guerre contre la population, et leurs mensonges leur semblent légitimes tant qu'ils permettent de faire chier des gens qui seraient sans doute coupables d'autres trucs de toute façon. "On n'a rien trouvé, mais on aurait trouvé si on avait cherché au bon moment donc autant que t'ailles en taule direct".

Mais comme vous le soulignez tous les deux, on est bien loin de ça : les annonces de dissolution de la CSI 93 n'ont pas été suivies d'effet notable, un des types est replacé dans la BRAV-M, toutes ces unités cheloues qui ont une forme d'indépendance vis-à-vis du commissariat dont elles dépendent sont des repaires à gros cowboys virilistes et teubés.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 06/04 à 09:50]

Poungi[*j]

07/04/23 (15:57)

avatar

nombre messages : 6502

Citoyen

Empire Brun

Domicile : Santa Banana City

[corrections d'orthographe et/ou de mise en page par Blast le 07/04 à 21:23]
J'ai un peu du mal avec la gauche.

Quand il s'agit des immigrés, il ne faut surtout pas faire d'amalgame, à juste titre d'ailleurs. Par contre, quand il s'agit de la police... C'est tous des alcoolos, violents et fachos.

L'ensemble de la police est quand même plutôt réglo en France. Et t'as une minorité qui fout le bordel. On vit pas en Biélorussie, les mecs, faut pas déconner.

"A quoi sert la police ?"
"La police terrorise la population".

Demain, on enlève la police, vous tenez pas 15 minutes dans la rue.

Ici la concurrence n'existe pas !


[ce message a été édité par Poungi[*j] le 07/04 à 15:59]

Forum > Politique & Société > La police et vous !

1 | ... | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | ... | 120