pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Les articles de presse du jour

1 | ... | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | ... | 89

Un[*b]curieux

13/04 (17:54)

avatar

Membre

Megalion a écrit :

> C'est aussi une caractéristique omniprésente de la caricature de personnes au nez pointu (comme,
> au hasard, Macron)

Ben typiquement, dans les images que tu présentes, le nez est pointu, et pas crochu. Dans le dessin de Solé, le nez n'est pas pointu du tout. Tu ne vois vraiment pas la différence ?

Megalion

13/04 (18:02)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

Non. Je dirais même qu'il y a plus crochu que Solé dans certaines caricatures présentées.

Edit: tiens, typiquement, Xavier Delucq qui en met une sacré tartine question nez crochu.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 13/04 à 18:08]
Gonzo

13/04 (18:13)

nombre messages : 1

Visiteur

Est-ce qu'on pourrait avoir les mesures précises à partir desquelles un nez devient antisémite ?

Spoiler

Un[*b]curieux

13/04 (19:14)

avatar

Membre

Gonzo a écrit :

> Est-ce qu'on pourrait avoir les mesures précises à partir desquelles un nez devient antisémite ?

Oh oui et juste après on fera une grande discussion pour savoir si répondre "je n'y connais rien" à "as-tu un doute sur l'existence des chambres à gaz ?" c'est acceptable ou non, ok ?

Édit: pour clarifier, je voulais dire par là que tu n'es pas la personne la mieux placée pour faire du sarcasme sur ce genre de sujets.

Megalion a écrit :

> Non. Je dirais même qu'il y a plus crochu que Solé dans certaines caricatures présentées.

Je t'invite à regarder à quoi correspondent les caricatures des juifs des années 30, parce que ce que tu présentes n'a pas grand chose à voir. Et, je le répète, la compréhension d'une caricature se fait dans un contexte culturel donné, je dis surtout ici qu'il n'est pas surprenant que des personnes trouvent que le dessin évoque ces caricatures antisémites.

Maintenant je capte pas vraiment ton point de toute façon. Solé a-t-il eu des poursuites en justice ? C'est pas ce que j'ai compris. Du coup tu voudrais quoi ? Une forme d'immunité à la critique pour lui ?

Je sais qu'on dit souvent que les SJW vont dans les extrèmes, mais là, une excuse, une clarification, et c'était plié, je capte pas l'intérêt d'en faire des caisses, surtout que effectivement le reste du travail de Solé n'a pas ces ambiguités à ma connaissance.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 13/04 à 19:28]

Megalion

13/04 (19:38)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

> Du coup tu voudrais quoi ? Une forme d'immunité à la critique pour lui ?

Des excuses, pour commencer. Parce que bon, se faire traiter d'ordure antisémite quand objectivement il y a rien, c'est, de manière surprenante, blessante.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Un[*b]curieux

13/04 (19:59)

avatar

Membre

Megalion a écrit :

> Des excuses, pour commencer. Parce que bon, se faire traiter d'ordure antisémite quand objectivement
> il y a rien, c'est, de manière surprenante, blessante.

Mouarf. Tu es donc en train de t'adresser, sur Kraland, à Enthoven et BHL ? Bon ciblage, bonne chance à toi.

Édit: j'ai pas vu passer le terme d'"ordure". Tu as des sources sur cette utilisation dans ce cas précis ?

Allez, je détaille, parce que cette dernière question est loin d'être neutre : en fait, tu tombes dans la caricature grossière en confondant "être antisémite" (ce que personne n'a reproché à Solé, d'ailleurs, comme c'est expliqué sur la page que tu as linkée) et "faire de l'antisémitisme", ce qui peut arriver accidentellement, parce qu'on ne connait par exemple pas bien le contexte culturel, qu'on n'a pas fait gaffe, etc. C'est ce dernier point qu'on reproche à Solé, et il n'y a donc aucune excuse à lui formuler, d'autant qu'il n'y a pas "rien".

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 13/04 à 20:22]
Gonzo

13/04 (20:52)

nombre messages : 1

Visiteur

Un[*b]curieux a écrit :

> Édit: pour clarifier, je voulais dire par là que tu n'es pas la personne la mieux placée pour
> faire du sarcasme sur ce genre de sujets.

Marrant, mais actuellement tu montre que tu es encore sur un sujet où tu n'y connais rien. Et malheureusement c'est un sujet où tu t'exprimes beaucoup. Alors, je vais faire un peu ton éducation, parce que je me sens d'humeur généreuse.

La couronne, c'est l'un des symbole de la royauté. Par ailleurs, la fleur de lys que l'on peut voir sur la couronne, réfère plus spécifiquement à la royauté française. La bague par sa forme quant à elle rappelle une chevalière, elle aussi symbole de noblesse.

Macron est ainsi représenté avec les attributs d'un roi de France. C'est parce que plusieurs personnes disent qu'il se prend pour tel : par exemple cet article.

Cependant, si l'on observe plus en détail la couronne, on remarque que c'est une couronne de galette des rois (image d'une galette des roi avec sa couronne). La galette des roi est une pâtisserie que l'on mange traditionnellement en début d'année ; l'usage veut que l'on y dissimule une fève en plâtre, et que celui qui tombe sur la part avec la fève se retrouve couronné. Solé a peut-être voulu signifier que Macron était un roi de pacotille, ou qu'il n'était roi que d'un jour (le "jour" ici étant une métaphore pour signifier une durée limitée), peut-être les deux.

Par ailleurs, il ne s'agit pas d'un dessin réaliste, mais d'une caricature. Pour faire simple, la caricature consiste à forcer le trait pour donner un côté humoristique au dessin. Ici, afin de lui donner un air plus inquiétant, il a croché le nez, procédé employé par exemple par Disney pour rendre la méchante sorcière ou Jafar plus inquiétants, ou bien Gru dans Moi, moche et méchant, ou encore Iznogoud...

Enfin, je sais que Solé n'a pas prévu le dessin pour ce titre, mais malgré tout le titre mérite qu'on s'y arrête : la phrase "quoi qu'il vous en coûte" fait référence à la phrase "quoi qu'il en coûte" prononcée par Macron. La personne qui a mis en lien l'image et le texte a ainsi voulu signifier que ce n'est pas Macron qui allait payer la note, et que Macron s'en foutait, s'estimant au-dessus des préoccupations du peuple depuis sa position royale.


Tout ceci, c'est des informations que tu aurais pu très très facilement trouver par toi-même, si tu faisais le moindre effort au lieu de croire que tu es expert en tout.

Et en conclusion, ton avis sur ce qui est antisémitiste et ce qui ne l'est pas n'a strictement aucune valeur ni intérêt. Si tu étais au pouvoir, tout le monde serait déjà au Goulag pour avoir joué une sorcière dans un jeu de rôle ou n'importe quelle autre excuse illusoire que ton esprit paranoïaque délirant irait inventer. C'est donc plus sain de ne pas tenir compte de tes avis, et de simplement combattre tes idées délirantes.
Gonzo

13/04 (20:54)

nombre messages : 1

Visiteur

Édit: pour clarifier, je voulais dire par là que tu n'as de leçon à donner à personne à partir du moment où ta pensée se résume à "nez crochu = juif".

Un[*b]curieux

13/04 (21:08)

avatar

Membre

Gonzo a écrit :

C'est totalement hors sujet, mais hey, de la part de quelqu'un qui fait l'apologie de propos négationnistes, on va pas attendre une analyse un peu sérieuse de ce qu'est un trait issu des caricatures antisémites, ou bien de comprendre qu'un dessin de presse peut avoir plusieurs niveaux de lecture.

Pour comprendre le contexte de réception d'une œuvre, il ne suffit pas de comprendre les symboles évidents qui sont dedans. Ici, il y a des éléments annexes qui font penser à des caricatures antisémites (ce que l'article ne conteste pas, d'ailleurs). Une part de ces éléments est de la maladresse du dessinateur (le nez crochu avec cette forme bien caractéristique, cf le collage proposé par Gilles Ciment), une part est issue d'une faute (selon moi, selon Gilles Ciment, et selon par exemple cet article) de mise en page qui crée un lien entre l'image et un autre cliché antisémite.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 13/04 à 21:09]

Arnold Schwartzenprout

13/04 (21:11)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

>'un dessin de presse peut avoir plusieurs
> niveaux de lecture.

Justement. Le problème est que tu veux imposer ton niveau de lecture aux autres, c'est ce que tu ne comprends pas. De ta sensibilité tu veux faire une espèce de punition collective.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Forum > Politique & Société > Les articles de presse du jour

1 | ... | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | ... | 89