pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Les articles de presse du jour

1 | ... | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | ... | 89

Lem

12/05 (19:54)

avatar

Citoyen

Paradigme Vert

Domicile : Structural

Michelle Mabel a écrit :


Jolie façon de présenter les choses pour faire croire que c'est parce qu'il a dit le takbir dans une basilique qu'il a été condamné à deux mois de prison.


Il serait probablement plus intéressant d'expliquer le "vrai" problème que de juste dire "Nous sachons la vérité".

Je n'ai pas accès à tout l'article mais de ce que je peux lire, ma compréhension de la situation c'est :

-Un type avec des capacités sociales limitées parle en arabe.
-Un autre type s'inquiète.
-La police envoie 13 individus armés.

Là ce sont mes suppositions puisque je n'ai pas la suite de l'article.

-Un type avec des capacités sociales limitées se fait encercler par 13 types armés et panique, se débat.
-Les agents le maîtrisent par la force.
-C'est considéré comme rébellion.

Voilà.
Le type a rien fait de mal, c'est littéralement l'intervention de la police qui provoque un drame. Intervention de la police provoquée par un type qui a probablement eu le crâne martelé par du "lé téroriste sont tous dé muzulmans, cé surement pa 1 coincidance §§§§§" par tous les medias et qui a paniqué quand un type a dit deux mots en arabe.

Mais vu que j'ai pas lu l'article, je suis prêt à ce qu'on m'explique où je me suis trompé dans mes suppositions et qu'on m'explique où le type a fauté.

Un[*b]curieux

12/05 (20:05)

avatar

Membre

Liz Euse a écrit :

> Mais vu que j'ai pas lu l'article, je suis prêt à ce qu'on m'explique où je me suis trompé
> dans mes suppositions et qu'on m'explique où le type a fauté.

L'article ne contient pas le moindre début de commencement d'indice laissant penser que le type a fait autre chose que ce que tu supposes.

Michelle Mabel

12/05 (20:46)

avatar

nombre messages : 6384

Commissaire de Police Santa Banana City

Palladium

Domicile : Santa Banana City

Tout ce que vous pouvez en déduire, c'est que l'article est incomplet, mais vous ne pouvez aucunement remettre en question la décision du juge alors que justement, vous n'avez aucun élément sur l'affaire.

Dans tous les cas, l'article ne dit à aucun moment qu'il a pris 2 mois de prison pour avoir dit Allahu akbar, contrairement à ce que voulait laisser croire un curieux avec son titre malhonnête.

Arnold Schwartzenprout

12/05 (21:22)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Michelle Mabel a écrit :

Exactement. La présentation est fallacieuse.

Il faut reconnaitre une chose, c'est qu'il existe un contexte. Une majorité des actes terroristes, musulmans ou non, isolés sont commis par des gens qui ont des troubles psychiques connus, voire souffriraient de troubles psychiatriques avant leur passage à l’acte. CLIC

Je comprends à partir de là que tout le monde ait flippé et que ce soit parti en cacahuète. Après, l'article ne dit pas grand chose, et on ne sait pas ce qu'il s'est passé lors de l'interpellation. Que le mec ait lui aussi paniqué (ce qui peut aussi se comprendre), ou pas et que ce soit une vraie rébellion en pleine conscience, tout ça, on n'en sait rien. En parler pour induire une hypothèse est tout ce qu'il y a de plus fumeux.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Un[*b]curieux

13/05 (03:58)

avatar

Membre

Ce message est provisoirement caché pour examen par la modération.

Arnold Schwartzenprout

13/05 (04:47)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Ce message est provisoirement caché pour examen par la modération.

Lem

13/05 (10:09)

avatar

Citoyen

Paradigme Vert

Domicile : Structural

Michelle Mabel a écrit :


Dans tous les cas, l'article ne dit à aucun moment qu'il a pris 2 mois de prison pour avoir dit Allahu akbar, contrairement à ce que voulait laisser croire un curieux avec son titre malhonnête.


Et pourtant...
La seule action du type c'est d'avoir dit deux mots en arabe en regardant dans les yeux quelqu'un, a priori, un peu névrosé du terrorisme islamiste.
Tout le reste c'est la police qui en est responsable.

"Il aurait pas dû se débattre"
J'ai pas les détails de comment il s'est débattu. J'ai pas les détails de comment l'opération s'est effectuée.
Mais est-ce que tu as lu le contexte un peu?

On ne parle pas de Jean-Jacques, bien intégré à la société qui travaille du Lundi au Vendredi sur les horaires de bureau et qui va prier le Dimanche.
On ne parle pas d'un policier abordant un individu en demandant de bien vouloir le suivre.

On parle de treize individus armés jusqu'aux dents qui encerclent un type marginalisé.
Avec un peu de chance, dans le sac à dos il y avait ses possessions les plus importantes, et quand les policiers ont tenté de fouiller le dit-sac, il a paniqué.
Avec un peu de chance, les policiers ne se sont pas bien présentés. Ou le monsieur n'a pas entendu (de ce que je lis, c'était à la sortie, il est possible que c'était un peu la cohue).

Est-ce que le pauvre bougre a sorti une arme à feu? Un couteau?
Je suis désolé, mais si un mouvement de panique lorsque tu es encerclé par treize types armés avec des fusils d'assaut c'est de la "rébellion" et que ça mérite deux mois de prison, bah bon sang.

Si encore le type avait été violent ou menaçant dans la basilique.
Mais non. Non. Le type est venu faire sa prière, a été maladroit dans une interaction sociale avec un type et BAM TREIZE types débarquent, l'arrêtent et au lieu de dire "Désolé, le signalement était mauvais", on dit "Allez va deux mois en taule, connard, la prochaine fois quand des mecs armés t'approchent, ne résiste pas".


C'est assez hallucinant qu'on ait des gens qui disent "Noooooon mais booooon on sait pas touuuuuuut heiiiiiiin, le juge a sûûûûûûûûrement raison. Dans le doute, un type un peu trop bronzé qui lâche deux mots en arabe, vaut mieux l'arrêter violemment et le mettre en taule quand il se défend."

Arnold a écrit:
Il faut reconnaitre une chose, c'est qu'il existe un contexte. Une majorité des actes terroristes, musulmans ou non, isolés sont commis par des gens qui ont des troubles psychiques connus, voire souffriraient de troubles psychiatriques avant leur passage à l’acte.

Quel rapport avec la situation?

Ce n'est pas "J'ai connaissance d'un musulman qui semble souffrir de trouble psychiatrique" qui s'est passé hein.
C'est "Un musulman m'a regardé dans les yeux en disant deux mots en arabe".
Alors excusez-moi hein, mais ça fait léger comme "trouble psychiatrique", si vous voulez utiliser ça comme justification pour l'arrestation du type.

Je comprends à partir de là que tout le monde ait flippé et que ce soit parti en cacahuète

Avec ce que je dis juste au-dessus du coup, je ne vois pas ce que tu comprends.



Sérieusement, comment est-ce qu'on peut lire autre chose dans cet article que "La police débarque avec une force démesurée pour arrêter violemment une personne racisée arabe parce qu'un type (en fait deux, celui qui donne l'alerte et celui qui la relaie ensuite) est complètement névrosé par l'idée que les musulmans sont tous des terroristes en puissance. Et au lieu de dire "Oups désolé", la justice décide de foutre en taule le type parce qu'il s'est "rebellé"".

[ce message a été édité par Lem le 13/05 à 10:10]

Michelle Mabel

13/05 (10:10)

avatar

nombre messages : 6384

Commissaire de Police Santa Banana City

Palladium

Domicile : Santa Banana City

Ce message est provisoirement caché pour examen par la modération.

Un[*b]curieux

13/05 (10:50)

avatar

Membre

Ce message est provisoirement caché pour examen par la modération.

Onawa

13/05 (10:53)

avatar

nombre messages : 8539

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Michelle Mabel a écrit :

Oui enfin avec "on a pas tous les éléments du juge" on peut justifier un tas d'enfermements à caractère politique hein. Personne n'a "tous les éléments du juge".

Le fait est qu'une expertise psychiatrique a assigné un grave trouble de la personnalité au type. Si on peut comprendre la panique des gens autour du parvis, c'est un peu plus compliqué de justifier qu'à la fin il se retrouve avec deux mois de prison, surtout après la perquisition de son domicile qui n'a révélé aucun "signe de radicalisation". Et "aucun signe de radicalisation" par les temps qui courent, le type devait être rasé de très près, être abonné à la newsletter du mouvement EM et sucer un crucifix tous les soirs sur son balcon. [:x]

Par ailleurs, l'accusation de "rébellion" est aussi un recours classique des agents de police pour justifier la brutalisation qu'ils infligent à leurs victimes On ne cesse de constater qu'après des abus, les victimes se retrouvent sur le banc des accusés avec ce motif. Ca n'est pas une affaire isolée, c'est encore un élément qui vient s'ajouter à une longue liste de méfaits/bavures qui finissent par provoquer l'emprisonnement des personnes qui les subissent.


[ce message a été édité par Onawa le 13/05 à 10:54]

Forum > Politique & Société > Les articles de presse du jour

1 | ... | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | ... | 89