pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | ... | 67

Père Fusion

28/03/20 (18:47)

avatar

Membre

Gyeongeun a écrit :

Si un jour, on m'avait dit que Kahn me ferait sourire...

Megalion

29/03/20 (21:36)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

Alors je sais pas si c'est partagé mais j'ai un gros malaise en constatant que Raoult est en train de gagner. Avant même qu'elle soit sortie l'étude européenne se fait torpiller au point qu'une part de plus en plus croissante de la population ne sera pas convaincu par le résultat, quelqu'il soit. J'ai le gros pressentiment que d'ici une dizaine de jours, lorsque sortiront les premiers résultats, il n'y aura pas de décision médicale basée sur les preuves...

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 29/03 à 21:36]

Arnold Schwartzenprout

29/03/20 (22:04)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Megalion a écrit :

C'est un ressenti, un à priori négatif dont tu fais preuve. Sans vouloir me faire l'avocat du diable, et si il avait raison, comment réagirais-tu ?
Perso, je n'ai pas l'impression d'avoir un à priori, mais je suis impatient d'avoir des réponses, positives ou négatives. Ce qui m'agace, ce sont ces diversions autour du sujet, la guerre plutôt virulente entre pro et anti, qui contribuent à l'ambiance actuelle.
Il y a un moment où il faut rester humble, à sa place, et attendre les résultats, car débattre de ça c'est un peu débattre dans le vent : ça reste une affaire de spécialistes.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Père Fusion

29/03/20 (22:28)

avatar

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> Il y a un moment où il faut rester humble, à sa place, et attendre les résultats, car débattre
> de ça c'est un peu débattre dans le vent : ça reste une affaire de spécialistes.

A partir du moment où la "science" ne semble plus destinée aux revues scientifiques mais à être diffusée sur youtube et twitter puis relayée par les médias, c'est peine perdue.

Et je ne sais pas ce que tu entends par spécialiste: si tu parles de ceux qui prendront la décision au niveau national dans le comité, j'ai comme un doute que l'on se base uniquement sur la science/médecine sans que le politique cherche à y peser.
Si tu parles de pouvoir comprendre une étude et de savoir si elle apporte des infos, je n'irai pas jusqu'à dire que tout le monde peut le faire mais de nombreux cursus forment à la lecture critique d'article. Par exemple en médecine, c'était une part non négligeable de notre formation car il faut bien pouvoir vérifier une information, savoir si on cherche à nous enfumer, baser notre pratique sur ce qui parait suffisamment robuste.

[ce message a été édité par Père Fusion le 29/03 à 22:29]

Megalion

29/03/20 (22:37)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> si il avait raison, comment réagirais-tu ?

Le problème est que cette question à de moins en moins de sens à mesure que les jours passent. A l'origine selon ses propre mots la chloroquine guérit les symptômes du Coronavirus et détruit le virus. Mais, selon ses propres études, non seulement il ne prévient pas les complications habituelles, y compris les décès, mais la charge virale prends un temps quand même assez proche de ce que l'on connait pour décroitre après les symptomes. Maintenant, on espère que la chloroquine ait un effet légèrement positif par rapport à pas de traitement. Mais là encore, par rapport à ses premières déclarations, la chloroquine ne fonctionnerait que très tôt pour supprimer la possibilité au virus de se développer, et les doses maintenant prescrites par Raoult deviennent très fortes, ouvrant la critique aux essais pratiqués en double aveugle par les autres équipes à des doses plus faibles. Et il se garde bien de prendre un groupe contrôle pour pouvoir ajuster les conclusions en fonction de la réponse que développent les patients.

Donc aujourd'hui, ça veut dire quoi "il a raison"? Ça n’empêche pas les morts. Il a pris un patient en charge aussi tôt qu'il pouvait se le permettre et il est malgré tout passé par tous les stades de complications de la maladie, jusqu'à la mort.

Et le corollaire, c'est bien sur qu'il aura raison puisque depuis le début il fait en sorte d'ajuster ses recommandations à chaque résultat.

Et c'est bien ce qui m'inquiète, c'est qu'on est en train de sombrer massivement dans cet ersatz de science pervers où les prévisions s'ajustent aux résultats.

C'est quoi le résultat de "il a raison" aujourd'hui pour toi?

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 29/03 à 22:44]

Arnold Schwartzenprout

29/03/20 (22:39)

avatar

nombre messages : 7551

Membre

Père Fusion a écrit :

> A partir du moment où la "science" ne semble plus destinée aux revues scientifiques
> mais à être diffusée sur youtube et twitter puis relayée par les médias, c'est peine perdue.

Oui, c'est l'emballement médiatique. Et je ne sais pas si cela peut être prévenu d'une façon ou d'une autre, ni comment l'endiguer une fois que cela a démarré.

> Et je ne sais pas ce que tu entends par spécialiste

Ben, sans juger qui que ce soit, tu es médecin (généraliste ?) et tu es très critique vis à vis de la chloroquine. Douste-Blazy est médecin (cardiologue), et il est favorable à la chloroquine.
Pourtant, vous avez suivi un cursus de base similaire, avant de vous spécialiser ou non, et vous arrivez à des conclusions différentes. Pourquoi ?
Est-ce que ce domaine doit rester celui des virologue ?

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

John McTavish

29/03/20 (23:01)

avatar

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> Pourtant, vous avez suivi un cursus de base similaire, avant de vous spécialiser ou non, et vous arrivez à des conclusions différentes. Pourquoi ?

Heu... peut-être parce que l'un est politicien professionnel et pas l'autre — dis moi si je me trompe. Que leurs enjeux ne sont pas les mêmes.
L'un s'attache au serment d'Hippocrate, l'autre au serment d'hypocrite.

From la crevette
to
Môssieur Gambass
👌🍤

Megalion

29/03/20 (23:08)

avatar

nombre messages : 3933

Membre

John McTavish a écrit :

Ttt, Ttt, le rasoir d'Halon. On a un gros % de médecins homéopathes (5? 10?) qui montrent bien que même chez les médecins il y en a une part importante qui n'a qu'une idée très vague de ce qu'est la science.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Gyeongeun

29/03/20 (23:15)

avatar

nombre messages : 3961

Membre

Père Fusion a écrit :

Si un jour, on m'avait dit que Kahn me ferait sourire...


Pourquoi ? Je connais pas plus que ça ce monsieur. Je trouvais juste ces remarques intéressantes voire pertinentes.


Blondin a écrit :

Conséquences indirectes :
Permets de supprimer nombre de droits aux français,
d'empêcher la contestation sociale ô combien nécessaire et légitime dans notre contexte actuel et de continuer de faire un tas de loi vomitives,
de faire oublier (temporairement) la nullité, la traitrise et la connerie absolue des polichinelles qui jouent avec les manettes;

Conséquence à prévoir :
Justification de la consommation obligatoire de vaccin (dont il a déjà été démontré qu'ils sont faiblement efficace contre les virus type grippal, puisque ceux-ci mutent régulièrement), mais par contre ça permet d'engraisser les labos (comme lors de l'épidémie du SRAS)

justification d'une censure et de poursuite judicidaire accentuées des commentaires internet (déjà en cours https://www.leconomiste.com/flash-infos/coronavirus-et-fake-news-le-parquet-appelle-la-fermete , quand on sait que Didier Raoult, internationnalement reconnu comme un des plus grand si ce n'est le plus grand expert français pour les maladies infectieuses a subi une vaste campagne de dénigrement dans notre pays avec l'aval du "gouvernement" ça laisse songeur)


Je cite ton article : "En ce sens, Mohamed Abdennabaoui, président du Parquet Général, vient d’annoncer que «des directives fermes ont été données aux procureurs des différents tribunaux du Royaume [...]". La France est un royaume maintenant... ? Journal marocain, actualité marocaine. Ah, d'accord.

Sinon, j'attends toujours ta source pour la campagne de dénigrement dans "notre pays avec l'aval du gouvernement" (en France je présume, et pas au Maroc). En m'intéressant toujours plus au Pr Raoult, j'ai effectivement trouvé une affaire en France qui remonte à 2017 entre le gouvernement, l'Inserm et l'IHU Marseille. C'est très intéressant. Mais à cette époque, le Pr Raoult n'était pas connu du publique comme maintenant et c'était des querelles confinées au milieu de la recherche là où tu sembles plutôt évoquer une campagne de dénigrement publique et gouvernementale en lien avec COVID-19 et la Chloroquine. Je n'ai rien vu à ce sujet. Mais je suis peut-être passée à côté. Contrairement à toi, j'ai pas d'avis tranché, je ne demande qu'à être convaincue.

Pour l'heure, j'ai plutôt l'impression au contraire qu'avec la surmédiatisation du Pr Raoult et ses récents travaux, se basant sur le personnage et son CV plutôt que la qualité des études et le résultat scientifique, c'est le gouvernement qui se fait dénigrer, parfois de façon injuste où on déforme les faits (ce que tu as fait toi-même plusieurs fois). J'ai l'impression que le populisme a érigé ce médecin en champion anti-gouvernemental au mépris de la science.



[ce message a été édité par Gyeongeun le 29/03 à 23:35]

Père Fusion

29/03/20 (23:23)

avatar

Membre

John McTavish a écrit :


> Heu... peut-être parce que l'un est politicien professionnel et pas l'autre

Deux réflexions:
1/ Douste Blazy est au conseil d'administration de l'IHU de Raoult. Conflit d'intérêt plutôt important et non déclaré...
2/ la lecture critique d'article n'était pas enseignée à l'époque de DB

Et pour répondre à Arnold, comment éviter un emballement médiatique ?
En faisant ce qui est normalement attendu: en soumettant son étude à une revue scientifique où des personnes compétentes sur le sujet jugent si ton travail est publiable ou non. (Et je ne parle pas d'une revue tenue par ton subordonnée à la Raoult, mais dune revue indépendante et reconnue pour son sérieux ).
Ce système, il n'a pas été créé pour faire joli, mais pour servir de garde fou, autant que se peut du moins.

Gyeongeun a écrit :

Parce que je l'ai toujours trouvé pompeux et que j'ai pour une fois apprécié la finesse de son tacle.

[ce message a été édité par Père Fusion le 29/03 à 23:38]
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | ... | 67