pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Bolivie, Evo Morales, et coup d'état (?)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Kosumi

12/11 (16:21)

avatar

nombre messages : 268

Membre

Salutations,

Ça chauffe en Amérique latine et particulièrement en Colombie Bolivie depuis quelques semaines.

Evo Morales, président aux trois mandats subit ce que beaucoup qualifient de "coup d'état".
En effet, l'armée et la police s'associent pour le contraindre à démissionner, à l'aube de son quatrième mandat.

Alors de ce que j'ai lu, Morales a été un président plutôt bon à mon avis, dans le sens où le niveau de vie des boliviens s'est considérablement amélioré durant sa présidence.
Mais aussi, il a tout fait pour pouvoir se représenter aux élections, même parfois avec des moyens un peu douteux (Cf le referendum de 2016 perdu pour lui mais contourné par voie juridique).

Alors je découvre un peu l'histoire, et je suis curieux d'en savoir plus; qu'en pensez-vous ?

[ce message a été édité par Kosumi le 12/11 à 17:14]
Megalion

12/11 (16:39)

nombre messages : 1

Visiteur

Kosumi a écrit :

> Ça chauffe en Amérique latine et particulièrement en Colombie depuis quelques semaines.

> Evo Morales, président aux trois mandats subit ce que beaucoup qualifient de "coup d'état".
> En effet, l'armée et la police s'associent pour le contraindre à démissionner, à l'aube de son quatrième mandat.

Comme j'ai pu le constater un peu partout, le monde à un avis souvent très tranché sur un pays dont ils ne connaissent rien. Par exemple, EM était le président de la Bolivie, pas de la Colombie.
Megalion

12/11 (16:41)

nombre messages : 1

Visiteur

Au fond ça nous en apprends plus sur les gens (pas nécessairement toi) qui portent une opinion là dessus que sur la Bolivie.

Kosumi

12/11 (17:14)

avatar

nombre messages : 268

Membre

Ah oui, j'ai noté Colombie, autant pour moi, il s'agit bien sûr de la Bolivie.

Si un modo veut bien modifier le sujet c'est sympa, merci.

Mais oui, bien sûr c'est un pays dont je ne connais pas grand chose.
Seulement, mon avis n'est pas si tranché. Et le but de ce sujet est justement d'apprendre des autres opinions et faire travailler mon esprit critique.

[ce message a été édité par Kosumi le 12/11 à 17:21]

Onawa

12/11 (17:19)

avatar

nombre messages : 8091

Préfète de Police Karénie

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Megalion a écrit :

Les avis sont clairement cristallisés autour d'une opinion politique. La gauche semble constater un coup d'état, la droite pointe le manque de démocratie, donc j'imagine que les centristes y voient un coup de démocratie.

Si l'on ne sait pas vers quoi se dirige la Bolivie actuellement, c'est un peu tôt pour donner un avis. Cependant :


En 2016, Evo Morales avait perdu un référendum qui devait lui permettre de se représenter indéfiniment. Mais un recours auprès du Tribunal électoral suprême lui avait donné le droit de se représenter au nom des «droits humains».


On sait au moins d'où ça vient.

Dr Sanche Ishii

12/11 (17:43)

avatar

Bourgmestre Trésorville

Empire Brun

Domicile : Trésorville

Onawa a écrit :

Les avis sont clairement cristallisés autour d'une opinion politique. La gauche semble constater un coup d'état, la droite pointe le manque de démocratie, donc j'imagine que les centristes y voient un coup de démocratie.


Oui comme d'habitude, solidarité partisane, tout ça, même si le soutien à Morales semble plus provenir de l'extrême gauche (autoritaire) que de la gauche (Corbyn à initialement soutenu Morales, mais vaa être rappelé à l'ordre car je doute que ça corresponde avec la ligne du Labour).
Maintenant, la Bolivie étant un pays qui intéresse extrêmement peu l'Europe, tous ces avis se valent en termes d'importance attachée aux faits et au contexte bolivien.

A moins qu'on ait ici un ou plusieurs experts de la Bolivie, je doute qu'on ait matière à en débattre plus ici.

[ce message a été édité par Dr Sanche Ishii le 12/11 à 19:22]

Leonid Zombaditulov

12/11 (19:44)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Tribunal Cybermondial

Que l'on soit contre ou pour Morales. On est clairement en train d'assister à un coup d'Etat. Quasiment dans n'importe quel pays quand l'institution militaire fait pression sur un dirigeant visant à le faire partir, c'est un coup d'Etat.Il y a aucun article dans la constitution Bolivienne qui donne un droit d'ingérence de l'armee dans les affaires politiques du pays. C'est donc une rupture constitutionnel.

De plus Morales a été élu. L' élection est controversé pour l'OEA, (mais rappelons que l'OEA a toujours été à la botte des américains, coucou l'ingérence) mais selon le système politique Bolivien, Morales a bien été réélu légalement ,il arrivait avec plus de 10 pts d'avance sur le second ( 80% des bulletins ont été dépouillés ( il ne restait plus que des zones rurales à fort populations indigènes qui lui étaient acquise naturellement)


Le souci de la Bolivie c'est que le pays est extrêmement divisé entre les pro et les anti-Morales, pour rappel une tentative de coup d'Etat à l'encontre de Morales avait echoué en 2008.. + le référendum manqué de 2016. ( Et tout les évènements pol interne du pays dont nous occidentaux n'avons jamais eu connaissance) Bref la population est bien bipolarisé.

[ Tout ce que je viens de dire c'est des faits factuels, c'est vérifiable en 3 clics sur le net. On a tout les éléments pour pouvoir débattre ( actualité + contexte historique) ]

Dr Sanche Ishii a écrit :

Pas d'accord, des pays comme le Mexique, l'Espagne, l'Argentine, la Russie ont dénoncé un coup d'Etat. On est tres loin de pays considérés comme étant d'extrême gauche)

[ce message a été édité par Leonid Zombaditulov le 12/11 à 20:12]

Iska

12/11 (21:30)

avatar

nombre messages : 1237

Juge Krakov

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

> Dr Sanche Ishii&Leonid sont pertinent :

Pol&Soc a tellement sombré dans la déchéance, que certains ont fini par interprété les events international au travers de l'échéquier politique.

Jayriz. [:=]

[ce message a été édité par Iska le 12/11 à 21:31]

|bitume|

13/11 (16:04)

avatar

nombre messages : 2502

Bourgmestre Pirée

Confédération Libre

Domicile : Pirée

Le hashtag #BoliviaNoHayGolpe est trending en Virginie, où la CIA y a son Q.G. [8)]

___

La profondeur de mon jeu n'a d'égal que mon immense charisme.

Ada K.

13/11 (18:11)

avatar

nombre messages : 34

Directrice des Services Secrets

Palladium

Domicile : Secteur Restreint

Forum > Politique & Société > Bolivie, Evo Morales, et coup d'état (?)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6