pied gauche

 

Sciences

Forum > Sciences > Télescope Webb

1 | 2

Un[*b]curieux

25/12 (07:44)

avatar

Membre

Le télescope spatial James-Webb (JWST) doit être envoyé aujourd'hui par une Ariane 5, depuis Kourou.

Il devrait avoir à peu près le même rôle que son homologue Hubble, mais en plus récent et plus puissant (Hubble est là depuis 1990), et il est attendu depuis 20 ans maintenant au point que c'en est devenu une blague. Autre différence importante : Hubble est en orbite basse (~540km de la terre), ce qui avait autorisé plusieurs missions de réparation au cours des années (par exemple en 1993, suite au constat d'un problème sur les mirroirs). Le JWST sera situé à un point d'équilibre instable (appelé point de Lagrange L2) à l'opposé du soleil par rapport à la terre (à 1.5 millions de km de celle-ci, soit 5 fois la distance terre-lune). Avantage : il restera perpétuellement avec le soleil, la terre et la lune dans son dos et pourra donc observer en permanence. Inconvénient : la maintenance sera difficile voire impossible à effectuer.

Vous pouvez voir la page de la NASA à ce sujet sur leur site, ou bien suivre le direct (le décollage est prévu pour 13h20).

Si cela se met en place correctement, il pourrait s'agir d'un des projets scientifiques les plus coûteux de l'histoire, et il y a des tonnes de raisons d'en attendre beaucoup dans notre compréhension de l'univers

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 25/12 à 07:44]

Onawa

26/12 (12:19)

avatar

nombre messages : 8851

Ambassadrice Khanat Elmérien

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Nouvelle Volupté

J'ajoute juste un détail : La durée de vie : Au moins cinq ans. Mais apparemment ça reste inférieur à celle qui était prévue pour Hubble lors de son lancement.

Un[*b]curieux

04/01 (18:34)

avatar

Membre

Onawa a écrit :

> J'ajoute juste un détail : La durée de vie : Au moins cinq ans. Mais apparemment ça
> reste inférieur à celle qui était prévue pour Hubble lors de son lancement.


Et en fait ça risque de durer plus vu que Ariane 5 a bien fait son travail, et que le jwst a plus de carburant que prévu (donc il devrait durer au moins 10 ans). La toile des écrans solaire est sortie, pour le moment tout a l'air de bien se passer, et ça me semble extraordinaire qu'aucune étape n'ait foiré jusqu'ici.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 04/01 à 18:35]

Un[*b]curieux

25/01 (20:16)

avatar

Membre

Le JWST vient d'arriver en orbite autour de L2 après un voyage d'un mois (à 200m/s environ). Toutes les étapes se sont bien passées ce que je trouve plutôt exceptionnel. À dans 5 mois pour voir les premières photos infrarouges de notre galaxie.

Onawa

25/01 (21:26)

avatar

nombre messages : 8851

Ambassadrice Khanat Elmérien

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Nouvelle Volupté

Un[*b]curieux a écrit :

CINQ MOIS !

**Grommelle comme un usager du RER C**

Du coup, qu'est ce qu'ils vont faire pendant tout ce temps ?

Un[*b]curieux

25/01 (21:48)

avatar

Membre

Onawa a écrit :

> Du coup, qu'est ce qu'ils vont faire pendant tout ce temps ?

Si j'ai bien compris, surtout recalibrer les miroirs. Il s'agit donc de cibler une étoile, et de faire lentement pivoter les miroirs pour que toutes les images de l'étoile s'alignent sur le miroir central (puis peut-être rebelote avec une étoile plus petite).

En attendant, il reste les vidéos de décollage d'Ariane, et les vidéos pédagogiques de la NASA pour s'occuper 🤓

Marc

26/01 (10:16)

avatar

Commissaire de Police Déstructural

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

Un[*b]curieux a écrit :

Pour les actu en français du JWST

Oui il faut déjà que le télescope se refroidisse, puis qu'il fasse la collimation (alignement des miroirs avec un laser pas une étoile) avec une précision entre le micromètre et le nanomètre.
bref 3 mois pour le faire


Le World Community Grid / Rejoindre la Team Kraland

perso joué: Robo[*b]Scope / / Jean Titoupin / / Theddy / / Marc

[ce message a été édité par Marc le 07/02 à 13:50]

Un[*b]curieux

26/01 (10:57)

avatar

Membre

Marc a écrit :

> Oui il faut déjà que le télescope se refroidisse, puis qu'il fasse la collimation (alignement
> des miroirs avec un laser pas une étoile) avec une précision entre le micromètre et le nanomètre.
> bref 3 mois pour le faire

Il me semble bien que ce sera une étoile, d'après cette vidéo. Si je comprends bien, les tests sur terre étaient réalisés avec laser, par contre.

Marc

27/01 (12:08)

avatar

Commissaire de Police Déstructural

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

Un[*b]curieux a écrit :

Tu me met le doute...


Dans le post du 13 janvier "Ajustement des miroirs" on peut voir qu'il répond au commentaire...

root dit :
13 janvier 2022 à 16h37

Oui, Françoise: les premières images seront tellement « techniques » et incompréhensibles pour le commun des mortels (dont vous et moi) qu’elles ne seront pas diffusées. La mise en phase des 18 segments du miroir primaire, de sorte qu’ils fonctionnent comme un seul miroir de 6,5 mètres, suppose que tous ces segments doivent avoir la bonne position et la bonne courbure; sinon, le télescope ne sera pas en mesure de se concentrer avec précision sur ses cibles célestes. Pour mesurer la forme du miroir primaire du JWST, les ingénieurs utilisent un appareil de test appelé interféromètre, qui projette un laser sur le miroir. Parce que le miroir est segmenté, il nécessite un interféromètre spécialement conçu, connu comme un interféromètre multi-longueur d’onde, qui permet aux ingénieurs d’utiliser deux ondes lumineuses à la fois. L’interféromètre divise la lumière laser en deux vagues distinctes. L’une de ces ondes passe à travers une lentille et se réfléchit sur le miroir primaire; l’autre vague agit comme une référence. L’onde réfléchie interfère avec l’onde de référence, et les ingénieurs analysent l’onde combinée qui résulte de cette interférence. En analysant le signal d’interférence, il est alors possible de déterminer la forme du miroir et l’alignement des miroirs.
La question des températures n’aura de l’importance que lorsqu’il s’agira de mettre en route les instruments de l’ISIM. En effet, les miroirs sont en béryllium, qui est à la fois léger, mais surtout pour répondre à votre question, ils sont extrêmement stables aux variations de température sur la plage de 30 à 80 K, qui sont celles dans lesquelles baignent les éléments du miroir.


Du coup j'ai poser la question, j'attends la réponse.


Le World Community Grid / Rejoindre la Team Kraland

perso joué: Robo[*b]Scope / / Jean Titoupin / / Theddy / / Marc

[ce message a été édité par Marc le 27/01 à 12:12]

Draziel

05/02 (17:06)

avatar

nombre messages : 2249

Membre

sur cet article ils parlent bien de le calibrer avec une étoile, en tout cas !

Forum > Sciences > Télescope Webb

1 | 2