pied gauche

 

Culture

Forum > Culture > Vos lectures du moment

1 | ... | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | ... | 29

Donald Morningwood

15/04/15 (10:03)

avatar

Membre

Je viens de finir quelques vieux trucs de mon côté:

-Justine ou les Malheurs de la Vertu, Sade (1791):

Premier Sade complètement fini. Je connaissais déjà la biographie du bonhomme, j'ai déjà vu le Salo de Pasolini, mais s'attaquer à l'auteur c'est différent. Au final, sensation difficile à décrire parce que c'est à la fois un bouquin basé sur la répétitivité, court, facile à lire, et parfois trèèès long, surtout lors des scènes les plus difficiles, on va dire, et les monologues des personnages, eux aussi très répétitifs, on finit un peu par s'endormir au bout de la 4ème fois où on lit les mêmes arguments sur l'état naturel et la domination des forts, etc...
Livre toutefois remarquablement construit et bien plus intelligent qu'il ne peut paraître de premier abord.

-Vie des 12 Césars, Suétone (IVème siècle):

Les 12 premiers césars de Rome, Jules compris, par un historien quasi-contemporain et qui raconte, en plus de l'histoire publique, l'histoire intime des empereurs, quand il y a des informations. Truculent, mais très chiant sur la forme.

___

Power tends to corrupt, and absolute power corrupts absolutely. Great men are almost always bad men.
-Lord Acton.

Daska

16/04/15 (09:29)

avatar

nombre messages : 6912

Membre

Donald Stump a écrit :

> l'histoire intime des empereurs, quand il y a des informations.
> Truculent, mais très chiant sur la forme.

Oui enfin y a quand même beaucoup de ragots et de trucs complètement bidon, c'est à l'origine de la plupart des clichés modernes sur les empereurs romains.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

Donald Morningwood

17/04/15 (10:21)

avatar

Membre

Daska a écrit :

C'est ça qui est fun ! Impossible de partager le vrai du faux.

Tu parles de clichés négatifs je suppose ? Tu vas venir défendre Tibère, Caligula ou Néron^^ ?

___

Power tends to corrupt, and absolute power corrupts absolutely. Great men are almost always bad men.
-Lord Acton.

Daska

17/04/15 (10:53)

avatar

nombre messages : 6912

Membre

Les défendre, ça dépend mais il y en a en tout cas bien plus à dire que le traditionnel "ils sont méchants et ils mangeaient leur caca" auquel nous a habitués l'historiographie sénatoriale romaine.
Bon après je ne m'y connais pas très précisément en histoire romaine.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

Donald Morningwood

21/04/15 (12:12)

avatar

Membre

Daska a écrit :

Boarf je trouve justement que Suétone est relativement nuancé, il décrit aussi bien les mégalomanes homicides que les bâtisseurs invétérés et les gestionnaires, avec parfois les 2 dans le même personnage, mais il faut bien reconnaître que les débuts de l'Empire, après Auguste, ils ont eus leur lot de cas.

___

Power tends to corrupt, and absolute power corrupts absolutely. Great men are almost always bad men.
-Lord Acton.

Funfrock

22/04/15 (17:23)

avatar

nombre messages : 5237

Membre

J'ai fini L'homme aux lèvres de saphir, d'Hervé Le Corre.
Dans les derniers mois précédant la Commune, alors que le prolétariat parisien commence à revendiquer de plus en plus, une série de meurtres a lieu, déroutant les policiers par leur caractère inhabituel (absence de motif intelligible, similitudes des victimes, etc). Le style est sympa, le livre se lit de façon assez fluide, l'ambiance de l'époque est très bien rendue, l'idée d'y lier une littérature du moment marche bien.
Un bon policier.

Zim Panzer

05/05/15 (11:37)

avatar

nombre messages : 11743

Membre

Prenant le train depuis 3 mois, j'en profite du coup pour relire mes nombreux bouquins.

D'humeur badass, je me suis refait presque tous mes David Gemmel : tout le cycle de Drenai ainsi que celui de Rigante.

Vu l'actualité, je me suis ensuite remis à lire 1984, histoire de me rafraîchir la mémoire.
Et bien, cette troisième lecture était nécessaire. Le bouquin est toujours aussi bon et se bonifie à la relecture.

Après cette petite pause totalitaire, j'ai failli me relire tous mes asimovs, mais je suis plutôt partie sur mes Guy Gavriel Key avec notamment la Mosaïque de Sarance.
Asimov attendra fin mai :)

Les transports en commun, le meilleur moyen de lire.

PasMajax

05/05/15 (14:09)

avatar

nombre messages : 8142

Membre

Ranger Yaug a écrit :

Vu l'actualité, je me suis ensuite remis à lire 1984, histoire de me rafraîchir la mémoire.


Du coup, si tu ne l'as pas lu, je te conseille aussi Le Meilleur des Mondes dont la vision de l'avenir me semble bien plus réaliste / réalisable.
Cette courte BD a très bien décrit les principales différences entre les deux visions de l'avenir. Je rajoute à ça une lettre dans laquelle Huxley, ancien professeur de français d'Orwell, lui explique après avoir lu son roman en quoi la vision du sien (publiée 17 ans plus tôt) lui semble plus juste.

Je pense que les deux livres sont des lectures indispensables.

[ce message a été édité par PasMajax le 05/05 à 14:10]

Zim Panzer

05/05/15 (14:53)

avatar

nombre messages : 11743

Membre

J'ai aussi le meilleur des mondes dans ma bibliothèque :)

J'avoue avoir hésité l'autre jour.
Enfin au rythme ou je relis mes bouquins, il y passera avant l'été je pense, surtout qu'il n'est pas extrêmement gros.

Quand à dire qu'il te semble plus réaliste, je serais moins enclin à le pensé, on s'avancerait plutôt vers un mixte dès deux justement.
Mais bien vu, je vais le relire rapidement. Merci.

~Echo~

13/05/15 (11:32)

avatar

nombre messages : 19390

Membre

Patrick Kruel a écrit :
> Je rajoute à ça une lettre
> dans laquelle Huxley, ancien professeur de français d'Orwell, lui explique après avoir lu son
> roman en quoi la vision du sien (publiée 17 ans plus tôt) lui semble plus juste.


Je ne suis pas sur que la justesse et la probabilité que l'avenir qu'ils décrivent se réalise soit le meilleur critère pour départager les deux livres. Pour moi, ils sont très différents puisqu'ils décrivent deux dystopies fondamentalement différentes, et donc forcément différentes en terme de probabilité vu les évolutions de la société depuis. Par exemple, je trouve Nous autres assez génial vu l'époque, mais autant cette dérive décrite pouvait être jugée probable en 1920, autant elle l'est beaucoup moins aujourd'hui.
Bref, oui, ce sont deux excellents livres dans leur style. Si tu aimes 1984, il est probable que tu aimes le Meilleurs des Mondes, mais les comparer en terme de probabilité que les descriptions arrivent me semble plutôt futile. Personnellement, je met 1984 au top du sommet de ma hiérarchie de mes dystopies préférées. Mais il faudrait peut-être que je relise le Meilleur des Mondes, ça doit remonter à 10 ans la dernière fois.
Et du coup, si on continue dans les dystopies, je conseille le précédemment cité Nous autres qui présente, en outre, l’avantage indéniable de pouvoir être lu très facilement pour ceux qui n'ont pas beaucoup de temps à consacrer à la lecture. [:D]


_________________________
Pierre n°2
Apprenti aide-administrateur stagiaire à l'essai.
(Ex-)Joueur de ~Echo~, Raton Laveur, Gaklebrreneka,
Dracène, Jasper Varavondo, Papa Tique, Chantal la mygale, etc.

Forum > Culture > Vos lectures du moment

1 | ... | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | ... | 29