pied gauche

 

Culture

Forum > Culture > Vos lectures du moment

1 | ... | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | ... | 29

Sorcière [:f] Ravi Olmoipacesoir

14/01/14 (16:09)

avatar

nombre messages : 21563

Membre

Eva Jouir a écrit :

> Je suis sur le point de finir le dernier tome du trône de fer. Et j'ai plus rien dans liste
> à lire qui me tente...vous parlez beaucoup de fantasy hors la j'en sors et de classiques hors
> avant le trône j'étais sur moby Dick. Des conseils pour un roman à suspens par ex?
> Ça vaut quoi les auteurs "à la mode" maxime chattam et Harlem coben?

Pas grand chose. Le pire reste quand même Chattam à mon aivs, Coben ça peut encore se lire à la plage ou dans un train, sitôt lu, sitôt oublié, mais Chattam, on ne peut pas oublier toutes ses niaiseries (et pourtant on voudrait bien) [x(]

Tu cherches quoi comme type de "roman à suspense" ? Un thriller ? Du contemporain ? Du policier ?

Satori[*n]9960

14/01/14 (18:02)

avatar

nombre messages : 9591

Membre

Suspense c'est pas vraiment un type de bouquin, mais :
Roman noir, je reste sur R.J. Ellory (Vendetta par exemple, ou Seul le Silence).
En moins noir, j'ai déjà parlé d'Enfant 44 (et que pas mal d'autres lecteurs du topic ont apprécié).
Tu peux lire du Dennis Lehanne en thriller/suspense (Shutter Island, Mystic River etc.).

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

[ce message a été édité par Satori[*n]9960 le 14/01 à 18:02]

Marie Soupiere

14/01/14 (20:33)

avatar

nombre messages : 1759

Membre

J'ai vu le film shutter island et j'ai bien aimé.
Donc oui ça pourrait correspondre.
Globalement : si c'est du policier pas du maigret ou du higgings clark je trouve ça trop classique dans l'écriture.
Triller oui, mais pas qui fasse peur [:D]
En suspens/policiers/trillers parce que du mal à differencier le tout, ce que j'ai aimé y a quelques temps (je fonctionne en cycles/genres qui tournent donc ça remonte un peu):
J'aime bien grangé, le concile de pierre, la ligne noire,
C'est vieux mais richard north patterson aussi par exemple
Bref une écriture pêchue et qui nous embarque

Ouais, je suis difficile! [:D]
je vais jeter un oeil à tes conseils satori en tout cas

[ce message a été édité par Marie Soupiere le 14/01 à 20:34]

Dr Abe Savien

14/01/14 (23:25)

avatar

Membre

Docteur Maboulet a écrit :

Bernanos


L'intelligence du texte comme tu dis. De lui je n'ai lu que Nouvelle histoire de Mouchette et quelques écrits polémiques (Les grands cimetières sous la lune, la France contre les robots - j'adore ce titre, je ne sais pas pourquoi j'ai toujours une image de Charles de Gaulle croisé Super Dupont qui colle son poing dans la figure d'un mécha).

C'est un excellent critique de la modernité. Dieu sait (sic!) que je suis loin d'être chrétien comme lui mais sa critique de l'abrutissement par la technique m'a paru à la fois intellectuellement fondée et exposée avec vigueur.
En revanche il est vrai que les sujets de ses oeuvres romanesques sont on ne peut moins sexy. [:D]

Merci de m'avoir rappelé l'existence de cet auteur, ça m'a donné envie de le lire à nouveau.

___

Rygos Ixen a écrit :
Illégal ... C'est juste la météo ^^

Vergincétorix

28/02/14 (15:05)

avatar

Membre

Pour en revenir à de l'héroïc-fantasy ...

Je viens de terminer "The Way of Kings" de Brandon Sanderson.

Tadaaaa ! Avec des armures et de grosses épées comme on le voit.


J'avais déjà posté ici à propos de la trilogie du "Mistborn", du même auteur.
Dans ce premier tome de la "Stormlight Archive", on reste dans la même veine. Vous y trouverez :
- de la bonne baston spectaculaire;
- des intrigues de cour (honneur, trahison, etc.);
- de grandes épées et de grosses armures.

Mais aussi :
- différentes peuplades et cultures, qu'on ne fait probablement que commencer à découvrir;
- des systèmes socio-politiques particuliers à ces cultures;
- toute une mythologie et une cosmogonie qui seront probablement également développées lors des tomes suivants.

Encore une fois, Sanderson nous balance du grand spectacle. Un peu de magie (qui répond à des règles bien établies comme c'était le cas avec Mistborn), l'un ou l'autre héros des bas-fonds ou de la haute, une cause à défendre qui les dépasse, des Sacrifices avec un grand S comme dans Jésus ...
Et ça marche (en tout cas pour moi) : je n'ai pas pu m'arrêter de lire pendant quelques jours, et j'attends avec impatience la sortie du prochain tome (la semaine qui vient).

___

Bon, tu joues ? On parlera après.

Freeze Feu

28/02/14 (18:38)

avatar

Membre

Je lis le Loup des Steppes, tellement trap à lire pour un quelconque ado en pleine puberté

N'Dy Neth

30/03/14 (20:16)

avatar

nombre messages : 8149

Membre

J'ai dévoré en deux jours les deux premiers tomes de Divergente. [3)]
Honte à moi, oui.
En plus, j'ai adoré et attends la suite avec impatience.


C'est un roman dystopique qui me fait un peu penser à Hunger Game. Monde qui semble post-apocalyptique, 5 factions dont l'appartenance est choisie à 16 ans (mais en grande partie influencée par la faction de naissance, sauf exception), des méchants pas beaux mais pas tout à fait méchants, des gentils qui tuent des gens et se prennent la tête pour des bêtises, des complots politiques...
Sympa, facile à lire.

___

Elena Skandis (v5) ; Ivan (De la Butte Rouge / D.) (v5) ; Alexeï T. (v5) ; S. (v5) ; Drian Sanzo (v5) ; Niko Teen (v5) ; Ludwig S. (v6a) ; Alexeï T. (v6b) ; Féodor (V6c).

[ce message a été édité par N'Dy Neth le 30/03 à 20:16]

Euzène Zirardin

12/04/14 (23:14)

avatar

nombre messages : 1064

Membre

A. a écrit :

Je viens de finir "Des fleurs pour Algernon" de Daniel Keyes. Dieu que ça envoie du lourd.
C'est pas le roman du siècle mais il est très agréable à lire et il questionne des tas de choses (le rapport aux handicapés, l'amitié, l'intelligence, les recherches universitaires,...) sans pour autant se montrer condescendant ni pompant. Et les réflexions de Charlie sont parfois touchante et souvent juste.

L'histoire:
Charlie Gordon a un QI le classant comme arriéré. Cependant, il se rêve aussi intelligent que ses amis à la boulangerie, alors, armé de son sourire et de sa candeur il s'inscrit dans un atelier pour l'alphabétisation des handicapés mentaux. Son application force sa maitresse à le remarquer et à lui proposer de rencontrer le Dr Nemur et le Pr Strauss qui travaillent à une méthode révolutionnaire pour décupler les facultés mentales.

Si quelqu'un le lit/l'a lu et s'en souvient en détail, j'aimerai bien en parler avec lui. [:,]




Pour A., ça me fait beaucoup penser aux ''clans de la lune alphane" de K.Dick.

___

Suis-je le seul à avoir vécu

Jason[§k]Stature

23/04/14 (11:10)

avatar

nombre messages : 2345

Membre

Satori[*n]9960 a écrit :

Satori[*n]9960 a écrit :

> Suspense c'est pas vraiment un type de bouquin, mais :
> Roman noir, je reste sur R.J. Ellory (Vendetta par exemple, ou Seul le Silence).


Tu as lu "Mauvaise Etoile" de Ellory ? Il est super, retour sur la police des années (50-60) ou la communication n'était pas aussi facile que aujourd'hui. Tu restes en apnée du début à la fin.

Sinon après m'être rafraichie avec L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea. Livre bourré d'humour, avec une pincée de conscience sur le monde, l'immigration, la pauvreté etc..
Après donc trois fous rire par ligne j'attaque le dernier Arnaldur Indriðason : Le Duel qui à l'air bien moins frais mais au combien palpitant !

Docteur Maboulet

23/04/14 (15:19)

avatar

Membre

J'ai lu récemment :

Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë : presque une chronique familiale dans une campagne anglaise du début du XIXe siècle, sauf qu'il n'y est question quasiment que de la destruction de la famille. Noir, noir noir. Haine, intolérance, égoïsme, inceste (ou presque), cupidité, folie, violence, maladie, mépris, harcèlement, que voilà un joyeux cocktail. J'ai trouvé le récit incroyablement moderne pour un ouvrage du milieu du XIXe siècle. Un gros pavé qu'on voudrait encore plus gros.

La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric : un génie essaie de protéger d'autres génies plus jeunes. Sauf que ça dérape. Caractères sympas, récit rapide, ça tourne au thriller et ça finit allambiqué. Vite lu, ça sera sans doute vite oublié. Dommage parce que par moment c'est vraiment agréable à lire

Miss Harriet : recueil de nouvelles de Maupassant. Toujours aussi classe. Ce que j'aime avec Maupassant c'est qu'il n'y a pas vraiment de surprise. J'oserai presque dire qu'il n'y a pas grand chose dans ses récits. Mais c'est passionnant à lire, très élégant, assez fascinant par l'aisance avec laquelle il mène son lecteur. Et finalement assez corrosif dans sa description des mœurs.

Forum > Culture > Vos lectures du moment

1 | ... | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | ... | 29