pied gauche

 

La Taverne

Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Nouveau Regard, le journal qui fait l'actu.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Compte détruit

25/11/17 (02:12)

avatar

nombre messages : 1

Comment oublier Manu.
Sans ces hommes, ces femmes, travailleurs et travailleuses de l'ombre, qui nous garantissent l'accès à des informations toujours plus nombreuses, toujours plus précises, toujours plus importantes, les journaux tels que le notre ne sont rien.
Rien.
A la rédaction Manu était quelqu'un de très apprécié par ceux qui ont pu le connaitre, toujours prêt à blaguer il savait égayer nos journées en ayant toujours le mot juste. Comme cette fois où pour faire une blague à sa collègue Virginie, responsable des impressions, il a inversé le titre de deux articles. Quel sacré prankeur ce Manu, très exactement 32 exemplaires à réimprimer mais ce qu'on a ri.
Ça oui.

Manu, c'est le coeur lourd qu'aujourd'hui Nouveau Regard te dit au revoir. Ton combat ne sera pas oublié.
Nous ferons, avec d'autres, la lumière sur cette histoire.

Compte détruit

10/12 (23:14)

avatar

nombre messages : 1

Introduction


Bonjour chers lecteurs,

Cette semaine l'édition est un peu courte, mais nos rédacteurs sont partagés entre leur actualité personnelle et la crainte. Oui, la crainte.
Personne à la rédaction n'a oublié ce qui est arrivé à Manu, pigiste à Nouveau Regard, sauvagement assassiné pour avoir voulu faire éclater la vérité. Depuis... D'autres journalistes et informateurs ont subit le même sort un peu partout dans le Cybermonde. La plupart de nos hommes de terrain craignent pour leur vie et nous fournissent moins d'informations.
Si vous vous en en sentez l'âme, notre boite aux lettres est ouverte et nous étudieront vos renseignements.

Bien.
Malgré tout, le journal ne peut s'arrêter là surtout si de nouveaux collaborateurs devraient bientôt arriver.
Cette édition s'est concentrée sur la Palladium Corporation et le Royaume de Ruthvénie.

Nous avons senti un besoin de revenir sur les dernières semaines qui ont secoué sa vie politique. 3 Directeurs se sont succédés et déjà les prochaines élections pointent leur nez. Nous espérons que cela vous permettra d'y voir plus clair.
Pour le Royaume, pardon, l'Empire de Ruthvénie, là aussi tout est en plein chamboulement, un petit récapitulatif de ce qu'il s'y passe ne fera de mal à personne.

Et en supplément dans cette édition, le retour des aventures d'Eul Jo et Tom, champions de Patate-Ball, dessin animé du Club Dérathée.
La victoire sourira-t-elle à l'équipe des Juniors d'Adalbograd ?
Retrouvez les épisodes précédents pour vous remettre en mémoire le parcours de cette équipe.
Episode 1 et Episode 2.

Bon visionnage et bonne lecture !

[ce message a été édité par Compte détruit le 11/12 à 10:49]

Compte détruit

10/12 (23:14)

avatar

nombre messages : 1

Palladium Corporation : enquête au coeur du système.
par Yann Amarre


La Palladium Corporation a durant ces trois dernières semaines connu de très nombreux rebondissements et situations délicates. Voyons pour en faire la rétrospective.

Nous sommes donc il y a trois semaines, la dernière du mandat de Monsieur KK, Directeur du Conseil Restreint.
Depuis déjà quelques temps il perdait la tête. Tyrannique, paranoïaque, menaçant, méprisant, il était sûr d'être celui qui détenait la Vérité et détestait qu'on le contredise. Au fil des jours ses mesures se sont faites de plus en plus répressives. Vol d'actions de ses opposants, menaces par courrier, avis de recherche arbitraires, sanctions économiques, coups montés, mensonges aux actionnaires indécis pour s'attirer leurs bonnes faveurs. Il avait pris en grippe l'ensemble de la Bananie, notamment l'UBC dont la simple évocation lui faisait couler des larmes d'énervement sous son masque de pierre, et les nouveaux actionnaires d'Hélénie qu'il appelait avec mépris "les ruthvènes". Entre autres noms d'oiseaux.
La Palladium allait droit dans le mur et les élections battaient leur plein. Le Général Emon Lusk, son plus fidèle allié, est opposé à Creepy Joe et Dérathée qui auront tôt fait de ne former plus qu'une seule candidature sous forme de duo.

Mais le tantôt vieux tantôt jeune Général Emon ne voulait pas entendre parler de défaite, derrière un discours fataliste qui n'aura dupé personne, il rassemblait les voix d'une partie infime partie des actionnaires coporatistes mais se voyait surtout aidé financièrement par de nombreux soutiens. Si bien qu'un total de quasiment 54 000 P$ aura été récolté durant les levées de fond.
Sans succès comme nous le savons aujourd'hui.

Cette semaine d'élection a été l'une des plus agitées que votre reporter sur place ait connu, coup bas, trahisons, mensonges, manipulations et gros sous. Voilà ce qui représente le mieux la Corporation.

Car malgré la victoire de Creepy Joe, ces qualificatifs sont ceux qui restent le plus d'actualités sous son Conseil Restreint.
Car ce changement radical de la faction au pouvoir ne verra pas disparaitre les méthodes ayant coûté la victoire au camp d'en face, elles ont été reprises avec plus de vice par lui et son équipe.
Et il n'aura pas fallu longtemps.
Dès le début de son mandat, Creepy Joe se sera comporté comme un coq dans une basse-cour, incapable de réaliser que la coalition derrière lui ne l'était pas pour ses beaux yeux mais pour contrer le tyran précédent, il n'aura eu que faire de cet état de fait et s'est rapidement cru tout puissant. Diminuant bien vite l'importance de sa Vice-Directrice, Dérathée, à peine 2 jours après la victoire le premier désaccord pointe son nez et c'est par la démission de la Ministre des Affaires Étrangères, Christabel MacGravy, que cela se sera conclu.
Pas de quoi lui faire réaliser ses erreurs, il se sera au contraire enfermé dans un processus d'auto-sabotage malsain avec la nomination en tant que Secrétaire officielle de la très controversée Anya Ivanka, sa maîtresse, qu'il aura enlevée et maintenue captive des jours durant allant jusqu'à causer sa mort. Cette nomination n'aura pas été bien perçue, ici et là des rumeurs de folie commençaient à voir le jour, sa capacité à diriger était remise en question, son Conseil travaillait en totale autonomie ne lui rendant plus des comptes que par soucis d'image. Sa fin était inéluctable et est arrivé bien plus vite que prévue : suivant la trace de son prédécesseur, il aura disparu dans de sombres circonstances, ne laissant dans son sillage que déception et désillusion.

Depuis, Dérathée est passée de Vice-Directrice à Directrice, nommant Christabel MacGravy comme Vice-Directrice et Ministre des Affaires Étrangères.
Si l'espoir de voir enfin le programme tant soutenu durant les élections mis en place, elle doit encore composer avec le Conseil Restreint choisi par son prédécesseur dans un soucis de continuité et de nombreuses embuches attendent en embuscade.
N'oublions pas les qualificatifs de la Corporation : coups bas, trahisons, mensonges, manipulations et gros sous.

Il reste encore au sein du Conseil Restreint des parts d'ombres qui pourront causer sa perte.
Entre destructions commanditées, vols organisés, appuis à l'étranger et dissimulation de la vérité, lorsque les scandales finiront par éclater, cela risque de faire grand bruit.

Les élections à venir verront-elles Dérathée confirmée dans ses fonctions ? Prendra-t-elle des décisions fortes concernant ces pratiques une fois confirmée par le choix des Actionnaires ?

Compte détruit

10/12 (23:15)

avatar

nombre messages : 1

Coup de projecteur sur : Palladium City
par Cormac Cartilage


Palladium City, joyau de la Palladium Corporation, centre névralgique des échanges commerciaux du cybermonde, siège d'une multitude de sociétés et filiales uniquement rivalisée par les nombres officieux des Caraïbes, cœur de l'idéologie banano-capitaliste, où l'espace est aussi cher que luxueux tant s'y disputent villas de riches actionnaires, commerces de luxe, bureaux officiels et sièges sociaux pour la masse des prolétaires.

C'est ce que vous en disent les brochures touristiques, mais Nouveau Regard voit plus loin et veut donner à ses lecteurs davantage qu'une publicité plus mise à jour depuis des mois.
Pourquoi, d'ailleurs, une société aurait-elle si peu investi en communication et image publique, elle qui est si bien placée pour connaître leur importance et a, nous assure la Bourse, les moyens de le faire ?

La réponse est simple : elle avait d'autres priorités.
Le Conseil Restreint, agité par un manque de confiance affiché de certaines filiales et actionnaires, s'est depuis un certain temps refermé sur lui-même pour panser ses plaies et soigner son fonctionnement interne, n'intervenant dans le cybermonde que via les contrats de certains de ses sous-traitants mercenaires.

Un autre effet pour la City fut une attention portée ailleurs : sur les sièges "dissidents", les lieux de villégiature de l'opposition, et les fiefs des filiales ouvertes à négociation telles que l'United Banana Company. Les membres du Conseil Restreint, jusqu'au Directeur, se rendant sur le terrain pour s'exprimer auprès de leurs partenaires et recueillir leurs retours et feedback constructif, leurs assistants, chauffeurs, gardes du corps, traiteurs, concubins, cireurs, pilotes, porte-cigares, goûteurs, analystes, médecins les y ont suivi, et la capitale s'est ainsi vidée de la plupart de son activité et des consommateurs qui y donnent de la vie.

Lors de notre visite, nous avons pu partager le quotidien d'une délégation diplomatique ruthvène, ainsi que de touristes en vacances qui nous ont confié venir chercher de quoi "s'amuser, danser, s'éclater" mais avoir échoué à trouver des établissements à leur goût.
Boîtes de nuit désertées.
Saloon-Ranch faisant sa publicité sur son accès aux cuisines, l'aspect rustique du "do-it-yourself" dissimulant mal la recherche d'économie en faisant payer les clients pour remplacer les cuisiniers.
Même les spectacles de rue étaient proposés par des contractants confédérés, qui comble de la ville fantôme proposaient des séances de spiritisme.

Le renouveau nous était promis avec l'accession au pouvoir d'un nouveau directeur, et de son parti conservateur ayant la faveur des filiales qui lui permettraient ainsi de siéger au Palais Impérial et de redynamiser la région, mais visiblement épuisé dans ses derniers jours il s'est suicidé peu après.

Alors, Palladium City, lieu maudit à éviter ?

Ne tirons pas de conclusions hâtives, ce n'est pas sur les formules choc que le journalisme ou la politique se bâtissent.
La vice-directrice Dérathée a pris la suite, remanié son équipe, et d'ores-et-déjà lancé des perches aux pays voisins pour rebâtir des relations fructueuses. La City n'a peut-être toujours pas l'air de grand-chose, mais si vous n'êtes pas pressés, nous vous encourageons à observer l'actualité dans les jours qui suivent pour relever les indices d'une reprise d'activité.
Si les actionnaires donnent sa chance à ce gouvernement, les touristes le peuvent peut-être aussi ?

Compte détruit

10/12 (23:16)

avatar

nombre messages : 1

Empire de Ruthvénie : L'Empereur Surfeur
par un squelette aventurier



(clic grande taille)

Compte détruit

19/12 (16:05)

avatar

nombre messages : 1

Chers lecteurs,

A partir d'aujourd'hui, nous avons décidé de procéder à quelques changements dans la manière de publier nos articles.
Auparavant, les éditions sortaient complètes, forçant nos journalistes à traiter tous en même temps de l'actualité et de manière différente. Sacrée challenge vu le peu de sujets exploitables habituellement !
Aussi, nous avons décidé de changer cela pour publier au cas par cas lorsque quelque chose mérite que nous nous y intéressions.

Plus actuels, plus à jour, plus souvent, nous espérons ainsi pouvoir être plus présents pour couvrir toujours davantage de sujets et vous informer ou vous donner une autre vision de ce qu'il se passe.
Les éditions sortiront toujours, lorsque suffisamment d'articles auront été publiés, pour rappeler aux lecteurs occasionnels que notre journal publie toujours, elles regrouperont désormais les articles publiés depuis la fois précédentes.

Et pour commencer, un article traitant des relations tendues entre la République et le Royaume.

Bonne lecture, et à très bientôt pour un nouvel article.

Compte détruit

19/12 (16:06)

avatar

nombre messages : 1

Coup d'oeil sur la relation Royaume-République
par un squelette aventurier



(Clickez pour agrandir !)

Compte détruit

06/01 (22:15)

avatar

nombre messages : 1

Ré-introduction


Chers lecteurs,

Nous espérons que comme nous cette période festive vous aura permis de remplir vos estomacs de mets fins et délicats et vos coeurs de l'amour de vos proches.
Parce que la trêve journalistique festivale est terminée.

Et quelle reprise !

Le mariage de notre Rédacteur en Chef, félicitations à lui, l'arrivée de deux nouvelles recrues, félicitations à eux et une nouvelle édition toute fraîche que ces derniers vous servent sur un plateau !
Nous noterons aussi la continuation de la collaboration avec les Studios O pour joindre à chaque édition un DVD du Club Dérathée. Pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Sans plus tarder, quels seront les sujets du jour ?

L'incontournable Corporation tout d'abord, secoué par de nombreux changements au cours des dernières semaines, voyons plus en avant ce qu'il en est.
Et quel autre empire est à la mode dernièrement ? L'Empire Couleur. Nous vous proposons un article haut en... Couleurs pour vous résumer de quoi il s'agit. Déconseillé aux daltoniens.
Mais les empires ne sont pas les seuls à avoir eu des moments de lumières. Dernièrement, le Justiciat a connu des voyages au gré du vent selon le bon vouloir de Monsieur Ezra T. Parlons-en.

En bonus dans cette édition, la Saison 2 des dessins animés sur votre sport favori, le Patate-ball !
Aimerez-vous autant l'équipe des Touspareils FC que celle d'Eul'Jo et Tom ? Faites-le nous savoir.

Sur ce, la rédaction vous souhaite une bonne lecture et une très bonne année.

Compte détruit

06/01 (22:15)

avatar

nombre messages : 1

Corporation : La reprise en main.
par Bargash Ruth'Ost



(clickez pour voir l'article complet !)

Compte détruit

06/01 (22:16)

avatar

nombre messages : 1

Empire Couleur : Les Warriors au pouvoir !
par Bargash Ruth'Ost



(clickez pour voir l'article complet !)
Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Nouveau Regard, le journal qui fait l'actu.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8